A propos de la mort d'un multi-récidiviste à Noisy-le-Sec

Publié le par Critias

Trouvé sur le Blog de Philippe Bilger. Morceaux choisis :

 

 

"Un peu plus d'une semaine avant le deuxième tour, le candidat sortant, à la suite de la mort d'un homme multirécidiviste à Noisy-le-Sec, de la mise en examen pour homicide volontaire d'un gardien de la paix et d'une manifestation policière à Paris, propose d'établir, au bénéfice des fonctionnaires de police, une présomption de légitime défense (Le Parisien, Le Monde)."

 

[...]

 

"Ce qui est sûr, au-delà de ces péripéties procédurales, tient au fait qu'à Bobigny comme ailleurs, une certaine magistrature ne se vit pas comme une alliée de la police mais plutôt comme son adversaire, plus préoccupée de la mettre en cause à chacune des actions litigieuses qu'on lui soumet que d'instaurer avec elle un climat de confiance et d'estime. Combien de policiers ont souvent eu l'impression d'être présumés coupables sous le regard lourd de sens et de soupçon de juges ou même de procureurs acharnés à déstabiliser ces artisans essentiels de la tranquillité publique ! J'ai sans cesse refusé et récusé cette condescendance de nos esprits qui auraient été propres devant les mains forcément sales de la police. Je n'aime pas le puritanisme pointilliste à l'égard de ceux qui prennent le réel de plein fouet et nous préservent de ses offenses."

Commenter cet article