RAPPORT TRI-SECULAIRE SUR L'ETAT DE L'UNIVERS (5)

Publié le par Critias

E) Le Wyrd.

Le Wyrd ne forme pas à proprement parler une faction à part, mais son influence est telle que je ne saurais passer son existence sous silence.
Le Wyrd forme la seule zone totalement libre de tout l'Espace Connu, appartenant à la fois à tout le monde et à personne.
Le Wyrd a commencé à apparaître vers la fin du 23eme siècle, en même temps que se perfectionnait le Jack neural.
Je dis "commencé à apparaître" car il n'est que l'évolution du réseau informatique connu autrefois sous le nom d'"Internet".
Il n'a depuis cessé d'évoluer et de se perfectionner, à un degré tel que l'on peut maintenant y projeter entièrement sa conscience et ses sens, au point que l'on peut même y mourir...
Elles sont légions dans l'Univers, les créatures de toutes races et toutes espèces qui ont abandonné leur vie matérielle pour vivre dans le Wyrd, ne regagnant leur corps exsangue que pour satisfaire des besoins vitaux.
Si certaines le font par choix, d'autres le font par nécessité. Des traders des Megacorps misant en bourse aux prêtres Empathes à l'écoute des pulsations émotionnelles de l'Empire, en passant par le sujet lambda venu y faire ses courses, plus personne n'échappe au Wyrd. (À l'exception notable de certains systèmes vivant sous un régime théocratique et dont les dirigeants fustigent le matérialisme du reste de l'univers.)
Le terme de "Wyrd" désignait dans la mythologie nordique la toile infinie tissée par les Nornes, et dont chaque fil représentait le destin d'une chose dans l'Univers.
Le terme a été repris pour désigner le nouveau cyberespace, car c'est ici que se trame, s'entremêle et se noue le destin de plus de créatures cosentientes que je ne pourrais jamais en voir.
Très récemment un nouveau phénomène est apparu dans le Wyrd: sans que l'on comprenne réellement pourquoi, l'entrelat complexe et sans cesse grandissant des flux d'informations semble avoir par endroit évolué et muté pour se transformer en... on ne sait...
Mais entre les bits de donnée, dans les interstices de mémoire laissées par les programmes informatiques se sont développées des entités parallèles dotées d'une volonté propre, d'une autonomie totale, et assujetties uniquement à leur propre... conscience ?
Certains aident les utilisateurs du Wyrd, d'autres s'en prennent à eux. La plupart enfin y sont indifférents.
Mais que ces fantômes du Wyrd soient d'origine humaine ou accidentelle, une chose est cependant presque sûre: ils semblent réunir tous les éléments pour avoir la nature... d'une âme.



Note de la Rédaction: La suite du résumé du Bilan Tri séculaire du "Haut Conseiller Immortel auprès de l'Empereur" Ismaël paraitra dans notre prochain hors série du Journal Officiel du Sénat Impérial et sera intitulé: "Les autres espèces cosentientes"


Publié par "La Presse Impériale"

Retrouvez toute la Documentation Impériale sur le site Wyrd de "La Presse Impériale":
www.lapresseimperiale.wyrd.gouv.imp.ec


Commenter cet article